18 mai Frontière française

Nuit du 17 au 18 et journée du 18 mai

Le mouvement de la 5ème D.I.N.A. s’exécute dans des conditions difficiles sur des routes encombrées par le repli de nombreux éléments militaires et de populatyion civile. Quelques bombardements aériens.

Après avoir été contraint par l’embouteillage complet de la circulation à un arrêt de plusieurs heures à Ertennes ( ?), les éléments de tête de la 5ème D.I.N.A. ne parviennent à un débloquage que le 18 vers 6 heures.

Aux fins de mouvement, la 5ème D.I.N.A. est stationnée comme il suit

1°) S/Secteur Nord, aux ordres du Lt-Colonel Galtier, Cdt. le 14e zouaves PC. Havay disposant de :
- 14e zouaves
- 1er B.M.

- Cie anti-chars divisionnaires n°10
appui direct I/22/R.A. et III/22 RA aux ordres du Lt-Colonel Zalay, Cdt le 22e R.A.

2°) S/Secteur Sud : aux ordres du Cdt. Guillebaud Cdt. le 24e R.T.T. P.C. Villers sire Nicole comprenant :
- 24e R.T.T.
appui direct II/22 R.A.C.
limite entre les S/Secteurs route de Givry Havay (au 14e zouaves)

3°) Groupement d’artillerie d’action d’ensemble
- 222e R.A.

4°) Eléments réservés:
- 6e R.T.M. (ou  2 Btn) stationné
            - 1e Btn à Aulnoye
            - IIIe Btn à Blaregnies
- 655 Cie antichars de 47 réduite à 2 sections (1)

5°) – P.C.

P.C. de la 5ème D.I.N.A. Aulnoye
P.C. du Ve CA – Blaregnies

Vers la fin de la matinée du 18, l’artillerie a activé son déploiement et préparé ses plans de feux.

Le reste de la journée s’écoule sans incident.

(1)  Nota : Cette compagnie qui faisait partie des éléments de renforcement mis à la disposition de la 5ème D.I.N.A. s’était repliée la veille à Charleroi, à l’initiative de son Cdt. d’unité, sans avoir reçu aucun ordre à ce sujet, et à un moment où la situation ne comportait pas un repli urgent. Après avoir donné l’ordre de repli, le Cdt d’Unité s’est replié avec 2 sections sans que le Lieutenant-Cdt les 2 autres sections ait pu retrouver sa trace. Ces éléments ont alors rejoint le P.C. du Ve C.A. à Rouveroy le 17 dans la soirée. Ce lieutenant et les 2 sections qui l’accompagnaient se sont bien comportés jusqu’à la fin des opérations de la 5ème D.I.N.A. Le Cdt de Cie et les deux autres sections ne sont pas reparus.


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×