26 mai Canal de la Haute Deûle

Journée du 26 mai

Les mouvements ennemis sur le Nord signalés la veille, se poursuivent pendant la journée du 26.

Le 26 au matin, le Cdt. de la 5e D.I.N.A. convoqué au P.C. du V° C.A. à Raches ( ?) qui l’informe que le secteur de la 5e D.I.N.A. doit être étendu à sa droite jusqu’au fort de Dourges (?).

Le détachement du Colonel Tardu (P.C. Monchaux) (ndlr. Moncheaux ?) qui tient le canal de la Hte Deûle entre Dourges et Douai sera placé sous les ordres du Cdt. de la 5e D.I.N.A.

Le Cdt. de la 5e D.I.N.A. se rend aussitôt à Monchaux (ndlr. Moncheaux ?) pour prendre liaison avec le Colonel Tardu.

Le détachement Tardu comprend les éléments ci-après :

- 106° R.I. (à 3 Btns)

- G.R.D.I. 3 (12° D.I.M.)

- G.R.D.I. 6 (25° D.I.M.)

- G.R.C.A. V

- G.R.D.I. 95 (5e D.I.N.A.) réduit à l’escadron à cheval.

Il est organisé en 2 S/Secteurs.

- S/Secteur Sud-Est : aux ordres du Cdt. Mozat Cdt. le G.R.D.I. N°3 (de) la 12°D.I.M., P.C. Rouet-Warcudier (ndlr. Roost-Warendin ?) comprenant :

- G.R.D.I. 3

- I/106° R.I.

- S/Secteur Nord-Ouest, aux ordres du Lt. Colonel d’Arodes, Cdt. le G.R.D.I. 6 (120 D.I.) P.C. ? comprenant

- G.R.D.I. 6

II/106° R.I.

Eléments réservés.

- G.R.C.A. V et escadron à cheval du G.R. 95

Le III/106° R.I. initialement réservé a été déployé sur le canal aux lisières Ouest de Douai pour y relever le I/24° R.T.T.

Rentré à son P.C. vers midi, le Cdt. de la 5e D.I.N.A. y trouve de nouveaux ordres du V° C.A.

La division doit faire mouvement dans la nuit du 26 au 27 pour se porter dans la région de Phalempin où elle doit se cantonner ; le 27 le mouvement doit être repris dans la nuit du 27 au 28 pour atteindre la région d’Estaires … le Lys. (ndlr : la Lys)

La 5e D.I.N.A. a mission :

- de tenir avec ses arrière-gardes le canal de la Hte-Deûle et le cours de la Scarpe ( ?) entre le pont de Dourges (exclus) et le pont de Raches (inclus) jusqu’au 27 à midi.

- de constituer un échelon de recueil sur la ligne Neuville, lisière nord du bois de Phalempin.

Le détachement Tardu est mis à la disposition de la 5e D.I.N.A.

Décision du Général Cdt. la 5e D.I.N.A.

- Repli du 14° Zouaves en liaison avec la 25° D.I.M. le 26 à partir de 23 heures

- Flanc garde en direction de Douai assuré jusqu’à 24 heures par le 24°R.T.T. qui relèvera ensuite le détachement Tardu jusqu’au pont d’Auchy (inclus). Le 24°R.T.T. tiendra jusqu’au 27 à midi le pont canal de la Hte Deule au nord de la Scarpe, d’Auby incluse à Raches incluse.

- Couverture sur le canal de la Hte Deule, entre Dourges et Auby, assurée par le II/106° R.I. qui tiendra cette ligne jusqu’au 27, 13 heures.

Flanc-garde en direction de Carvin.

La situation étant imprécise en direction de Carvin où opéraient le ? D.M. et 2° D.I.N.A., le détachement Tardu reçoit ordre de constituer une flanc-garde avec le 2° Btn libéré sur le canal de la Hte Deule par le 24°R.T.T. Le flanc-garde doit tenir jusqu’au 27, 14 heures, le coude de la voie ferrée entre Libercourt, Gargatelle (?) et le passage à niveau au S.O. d’Ostromont (ndlr. probablement Ostricourt).

Le Colonel Tardu, venu au P.C. à Loffre, vers 13 heures y reçoit verbalement des instructions en attendant la réception de l’ordre écrit.

Exécution du mouvement.

Le mouvement de repli au cours de la nuit du 26 au 27 s’exécute sans autre incident que de violents bombardements ennemis. Le Cdt. de la 5e D.I.N.A. assiste à Moncheaux au P.C. du Colonel Tardu au passage de la colonne puis se rend à son P.C. de Phalempin où il arrive le 27 mai à 7 heures.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site