L'insigne du 1er Bataillon de Mitrailleurs

 

 Extrait du carnet de campagne du Commandant Kriner, p.53

.../...

Il fallait matérialiser cet esprit de corps par un insigne unique, l'insigne qui figurerait partout où le 1er Bataillon de Mitrailleurs serait présent, à la porte des cantonnements, sur les voitures, sur la poitrine de chacun.

Cet insigne devrait trancher par son originalité, sa finesse, sa conception artistique, sa beauté, sur les différents insignes qui avaient commencé à faire leur apparition.

Toujours à l'avant-garde, le 1er Bataillon de Mitrailleurs ne se laisserait pas distancer !

Une rapide consultation des officiers, des gradés et des hommes aboutit très vite à la réalisation.

L'écusson représentait, gravé en rouge grenat, un moulin aux ailes blanches « Le Moulin des Flandres » se détachant en fond bleu azur d'un ciel sans nuage au dessous duquel une bande bleue plus foncée rappellerait que le Bataillon était né près de la mer, à Rosendaël. Le pied du moulin était posé au milieu d'une étendue jaune dorée figurant les magnifiques blés des grandes plaines flamandes.

En haut et à gauche de l'écu, en lettres d'or cette simple inscription : 1er B.M.

A la décision quotidienne du Bataillon, l'insigne fut présenté aux mitrailleurs en ces termes : « -Le moulin sera non seulement un souvenir, il sera aussi un symbole, celui de la ténacité avec laquelle, à l'heure du combat, nos mitrailleuses entreront en action comme tournent obstinèment, les ailes de nos moulins des Flandres lorsque, dans les immenses et riches plaines dont nous sommes fiers parce qu'elles sont bien françaises et le resteront, la tempête et le vent font rage- »

Emaillé, en couleurs à la fois vives et discrètes, réalisé avec goût et un art auxquels il était rendu hommage, l'insigne fut ensuite porté par les officiers, sous-officiers, caporaux et mitrailleurs du Bataillon, sur le côté droit de leur poitrine.

                                                                                                                                                                                                     .../...

 Extrait du carnet de campagne du Commandant Kriner, p.53

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×